Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 18:30

Rassemblement en solidarité avec les squats du Collectif des Baras devant la mairie de Bagnolet vendredi 16 mai à 10h

Un « diagnostic social » a eu lieu lundi 12 mai au squat des Baras à Bagnolet. Le collectif avait accepté le principe de l'enquête, sans autre choix. Mais contrairement à ce qui avait été demandé à la Préfecture et annoncé (GIP Habitat, l'association chargée de cette mission a prétendu que l'avocate avait été prévenue, ce qui a été démenti par cette dernière), les "diagnostiqueurs" sociaux ont débarqué sans prévenir et sans interprète.

Nombre de résidents n'ont pas été auditionnés.

Cette enquête sociale a été menée sans que les occupants ne puissent se préparer ni réunir les documents utiles. Il ne reflétera pas la réalité des situations des habitants du squat et sera vide de sens. Le diagnostic – dans le cadre des expulsions de terrains et de squats – annonce la plupart du temps une expulsion rapide du lieu et les solutions proposées (souvent quelques nuits d'hôtels) sont rarement acceptables car précaires.

Nous avons obtenu une audience du Premier Président de la Cour d’Appel le 3 juillet 2014 à 9 h 30 et demandons que notre expulsion n'est pas lieu avant afin que nous puissions trouver des solutions convenables d'hébergement pour tous et que les enfants habitant dans le lieu puissent terminer leur année scolaire.

Téléphone du collectif : 07.78.32.14.75 / lesbaras@squat.net

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Bagnolet
commenter cet article

commentaires