Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 12:54
De nos camarades d'AL Secteur Rail le 20 juin 2014 :
Des Assemblées Générales ont reconduit à la grève (une partie de la région parisienne, Grenoble, Annemasse, Annecy, Saint-Pierre des Corps, …), mais le mouvement national peine à tenir.
Ceux qui sont encore en grève permettront peut être de faire le lien avec le jour du vote de la loi à l’assemblée nationale (mardi 24 juin) pour lequel des rassemblements sont prévues.
Mais il est clair que le rapport de force n’est plus celui que nous avions obtenu. Le prétexte du débat parlementaire a aidé ceux qui voulaient que cette grève s’arrête. Ca n’aura pas été le week-end dernier, quand le secrétaire général de la confédération CGT l’annonçait déjà ; il aura fallu une semaine de plus pour en venir à bout, avec l’appui du Front de Gauche dont les députés devaient sauver les cheminots avec leurs amendements … qui en réalité ne changent rien au fond du texte et qui de toutes façons ne pouvaient répondre à une partie des revendications des grévistes.
Car à côté de la bataille contre le projet de loi, les cheminots étaient aussi en grève parce qu’ils et elles en ont marre ! Marre des conditions de travail pénibles, des salaires si faibles, des restructurations dans tous les coins, de la hiérarchie qui passe son temps à nous pourrir la vie, des directives idiotes qui descendent en cascade même quand personne ne comprend à quoi ça sert, des congés refusés, …
Contre tout ça, la bagarre se poursuit. La force d’une grève ne se mesure pas seulement aux résultats immédiats. Il faut entretenir l’esprit de révolte mais aussi d’organisation collective qui est celui de la grève.
Paroles de grèvistes 
(Vidéos réalisées par nos amis de CGT Paris-St Lazare) 
 

Réforme Ferroviaire - Grève - Chronique du 18 - Thierry et Jeremy

Réforme Ferroviaire - Manif du 19 à Paris - Steeve, Vaessa et Sébastien

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans libertaires93
commenter cet article

commentaires