Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 18:55

Suite à la manifestation dans Paris du samedi 24 mai et à l'entrevue au ministère de l'Intérieur, le Préfet Galli a reçu ce mardi 17 juin une délégation autour de DAL avec les représentants d'une dizaine de collectifs de mal-logés de St-Denis, Aubervilliers, St-Ouen et un représentant du collectif de soutien aux Roms de Bobigny.

Le préfet a bien sûr justifié son action tout en reconnaissant que l’Etat ne donne pas les moyens nécessaires aux problèmes aigus du 93. Et il annoncé l’expulsion des « Baras » pour juillet. Il a expliqué avoir d'ores et déjà épuisé les crédits d'hébergement d'urgence pour 2014. Seule info vraiment positive il a répété avoir des quotas disponibles de régularisation par le travail pour les sans-papiers. Mais il refuse toute étude collective de dossiers. Il refuse également toute idée de réquisition de logements, de terrains ou de bureaux vides et disponibles.

A propos des bidonvilles il n’a pas répondu aux critiques d’une politique d’expulsion systématique qui ne fait qu’aggraver la situation des familles et retarder l’intégration progressive des personnes. En ce qui concerne Bobigny il a dit "regarder une solution pour le camp des Coquetiers" menacé d'expulsion mais sans autre précision. Il a confirmé avoir eu une rencontre avec le maire de St-Denis à propos d'une Mouss pour laquelle un travail d'évaluation serait en cours avant d'aller chercher des financements. Enfin il n'a aucune information à propos du projet qui était annoncé par Duflot quant à la mission confiée à Adoma pour gérer une sortie des bidonvilles.

La mobilisation doit donc se poursuivre et les liens créés entre les différentes populations et les divers collectifs doivent être renforcés car tous sont victimes d’une même politique : celle du manque de construction de logements sociaux au profit d’opérations spéculatives.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Yves - dans Seine-Saint-Denis
commenter cet article

commentaires