Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 16:54

Un arrêté municipal d’évacuation sous 48h vient d’être notifié aux habitants du bidonville des Coquetiers, à Bobigny (93). Les arguments sont prévisibles : incendies précédents, risques d’incendie, amoncellement de déchets.

 

L’ordonnance du TGI du 2 juillet dernier avait pourtant refusé l’évacuation de ce même terrain, entre autres en répondant point par point à ces arguments en précisant qu’il n’y avait pas d’urgence quant au risque et à la sécurité des personnes, que l’expulsion ne mettrait pas fin à la situation de précarité et aux risques auxquels sont exposés les habitants, mais ne ferait que les transférer ailleurs.

 

Cet arrêté, après tant d’autres, aura de graves conséquences sur la vie des 80 ou 90 familles concernées, dont certaines sont établies à Bobigny depuis plus de quatre ans. 90% des enfants sont scolarisés, ils fréquentent les centres de loisirs, classes vertes, colonies de vacances. 4 ou 5 d’entre eux devraient faire bientôt leur première rentrée scolaire, avec le soutien d’associations pour les vaccinations et les inscriptions. Il existe en effet un travail coordonné des associations sur ce terrain, tant du point de vue de la santé que de la scolarité, de l’accompagnement vers l’emploi (25 inscrits à Pole emploi). C’est tout cela qui risque d’être détruit. Ces familles ont fait la preuve de leur volonté d’intégration... aux autorités de montrer qu’elles sont prêtes aussi à intégrer ces hommes, femmes et enfants qui ne demandent que ça !

 

Le collectif Romeurope 93 soutient les habitants du bidonville des Coquetiers dans leur demande de solutions alternatives à l’évacuation, passant par la viabilisation du terrain dans l’attente de solution pérenne pour chacune des familles. La Mairie de Bobigny, le département, la région et l’Etat doivent coopérer afin de trouver les terrains et les moyens nécessaires.

 

Le Tribunal Administratif statuera lundi à 14h30 sur un référé déposé par les habitants des Coquetiers. Le collectif Romeurope 93 appelle à les rejoindre lundi à 17h devant la Mairie de Bobigny.

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Bobigny
commenter cet article

commentaires