Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 10:33

http://www.cinematheque.fr/data/photo/16206.jpg 

 

« J’aime la vie si férocement, si désespérément, que je ne peux en tirer aucun bien : je parle des données physiques de la vie, le soleil, l’herbe, la jeunesse : c’est un vice bien plus redoutable que la cocaïne, il ne coûte rien et il y en a une abondance infinie, sans limite : et je dévore, je dévore : comment cela finira-t-il, je n’en sais rien… » (P.P. Pasolini)

 

Né à Bologne en 1922, cinéaste prolifique, Pier Paolo Pasolini fut aussi poète, philosophe, linguiste, romancier, dramaturge, chroniqueur virulent, acteur occasionnel, peintre intimiste et homme engagé. Il fit preuve d'une exceptionnelle polyvalence artistique et fut jusqu'à son assassinat à Ostie en 1975, l’un des personnages le plus controversé de la société d'après-guerre italienne.


L'exposition proposera un parcours chronologique, suivant l’évidente dramaturgie de la vie de Pasolini à partir de l’année 1950, moment de son arrivée à la gare ferroviaire de Roma Termini. En explorant les sites pasoliniens de la ville de Rome et de sa périphérie, et en passant par les relations amicales avec des poètes et des intellectuels comme Sandro Penna, Attilio Bertolucci, Elsa Morante et Alberto Moravia, le parcours s’attachera à révéler l'importance de la géographie dans une relation personnelle de Pasolini à son époque et au monde.


Composée de nombreuses photographies, archives, documents, extraits audiovisuels, l’exposition proposera également les peintures et dessins méconnus réalisés par Pasolini ainsi que des œuvres d’artistes italiens faisant écho avec son œuvre et sa vision de Rome. Approcher Pasolini dans ses rapports avec Rome, c’est donc entrer dans tout ce qui le constitue et le définit : l’amitié, la littérature, la politique, l’amour, le sexe, le cinéma.


Le principe premier de cette exposition sera d’accompagner au plus près Pasolini au long de cette vie multiple et foisonnante, en tension permanente : celle d’un homme créant et luttant sur tous les fronts.


Le commissariat de cette exposition est assuré par : Alain Bergala (ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, auteur de documentaires et de nombreux articles sur le cinéma, ancien maitre de conférence à Paris III et la FEMIS), Gianni Borgna (musicologue, essayiste, homme politique italien, ami et collaborateur de Pasolini sur qui il a écrit de nombreux essais) et Jordi Balló (essayiste et maitre de Conférence à l’Université Pompeu Fabra à Barcelone, ancien directeur des expositions du CCCB).

 

Site de la cinémathèque française


Visitez le site de l'exposition>

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93
commenter cet article

commentaires