Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 11:47
Non aux expulsions ! Ras le bol des logements insalubres ! Non aux marchands de sommeil ! Ras le bol des loyers trop chers !

A Aubervillers (5 et 56 rue Gaetan Lamy), à Bondy (clinique Michelet), à Saint Denis (rue Arthur Fontaine) des marchands de sommeil profitent de la précarité des habitants pour s'enrichir, en louant des logements insalubres et petits à des familles, à des loyers délirants. A Saint Denis et Pantin, des familles expulsées campent dans la rue. D'autres habitants sont expulsés de manière isolée, renvoyés à la rue alors que des logements sont vides !

En imposant des loyers exorbitants, dans toute la Seine Saint Denis, les bailleurs privés et les hôteliers s'enrichissent sur le dos des familles de travailleuses et travailleurs, en profitant d'une « crise du logement » (loyers inaccessible, pénurie de logements, inégalité de la répartition des logements sociaux). Cette crise est organisée par les spéculateurs et cautionnée par les pouvoirs publics (que ce soit par leur inaction ou le concours de la force publique donnée aux expulsions).

Les travailleuses et travailleurs les plus précaires, sans papiers, intérimaires, chômeurs, sont quant à eux dans l'impossibilité de trouver un logement décent, délaissés des bailleurs sociaux, obligés à la sur-occupation des logements, au squat dans le logement social ou des immeubles insalubres et dangereux, ou à la merci des marchands de sommeil pour se loger. S'y rajoutent le sur-endettement et l'impossibilité de changer de logement en cas de nécessité.

Cette situation ne peut plus durer !

Nous voulons :

- L'arrêt des expulsions !
- Le relogement des mal-logés et des expulsés dans des logements décents !
- la régularisation des travailleurs et travailleuses sans papiers, pour leur donner les moyens d'échapper aux marchands de sommeil !
- le blocage des loyers et des charges

Réquisitionnons les logements vides, pour reloger les familles expulsées, et pour enrayer la logique spéculative et faire baisser les loyers !

Rassemblement le mercredi 15 octobre
17 heures,
Parvis de la préfecture de Bobigny

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Seine-Saint-Denis
commenter cet article

commentaires

dub 09/01/2010 22:16


faisont une loi contre la speculation immobiliere taxer les proprietaires qui depassent un seuil raisonnable prix du loyer voila faire une repression contre les marchands de sommeil etc... 
cela ne peut pas durer a bientot patrick