Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 22:08

EBOUEURS - C.E.N. - A.E.N.


Depuis le 12 octobre 2010, les Eboueurs et CEN/AEN sont en grève reconductible, ils ont
bloqués dès le 19 octobre 2010 l’Usine de traitement des déchets d’Ivry Brunesseau, ainsi que 2
garages de la Ville de Paris avec l’aide, dans un premier temps, de conducteurs sur un garage,
puis une fois qu’ils ont abandonné, les Eboueurs ont repris les choses en main.


L’Usine de traitement des déchets de St Ouen a, elle, été bloquée par les territoriaux de St
Ouen à la fois contre la réforme des retraites et pour soutenir notre mouvement. Le
Syndicat CGT du Nettoiement leur tire un SACRE COUP DE CHAPEAU, un GRAND
MERCI, d’autant plus qu’ils n’avaient aucune autre revendication, RESPECT,
RESPECT, RESPECT...


En interdisant l’accès de tout camion dans ces 2 Usines a entraîné l’arrêt des fours, pour celle
d’Ivry Brunesseau l’arrêt des 2 cheminées est historique puisque cela ne c’est jamais vu depuis
sa création.


27 jours de grève et 21 jours d’occupation avec une montée progressive dans nos actions, y
compris le blocage de 2 garages supplémentaires dès le vendredi 5 novembre 2010 et les 6
garages sur 6 étaient bloqués le 8 novembre 2010.


Le 25 octobre 2010, un autre fait historique, le Maire de Paris Bertrand DELANOE, a reçu une
délégation de grévistes, du jamais vu !

 

Le 3 novembre 2010, les Eboueurs interpellent, une nouvelle fois, le Maire de Paris qui
inaugurait la Place Clichy.


Nous reviendrons ultérieurement plus en profondeur dans les détails de cette lutte par le
montage d’un DVD car il nous semble qu’elle peut amener un élan supplémentaire dans la
construction d’autres mouvements.


Syndicat C.G.T. du Nettoiement des Services Publics Parisiens Bureau 214
3, rue du Château d’Eau Paris 10ème Tel : 01.44.52.77.05 ou 25 Fax : 01.44.52.77.29. courriel : cgt.syndicat@paris.fr
Retrouvez tous nos tracts sur le site : www.us-cgt-spp.org
Ce matériel a été élaboré par les syndiqués et est distribué grâce aux cotisations syndicales.
Paris le 9 novembre 2010


Pendant ces 27 jours de grève et 21 jours d’occupation de jours comme de nuit, dans le froid,
sous la pluie... Nous avons partagé ensemble de grands moments inoubliables, des
anniversaires, une naissance, nous en profitons pour passer un petit bonjour à Marius et à
ses parents, mais aussi des moments difficiles mais qui ont permis de tisser des liens forts,
c’est une LUTTE INOUBLIABLE et FORMATRICE : BRAVO


Au-delà, d’autres liens se sont créés avec les Cheminots CGT de Montparnasse, d’Austerlitz,
de l’Energie CGT Paris, les territoriaux en grève d’Ivry, de Vitry, de Villejuif, de St Ouen, de
Mitry... Avec les salariés en grève de la raffinerie de Grand Puits, les salariés de la TIRU
d’Ivry Brunesseau, les Bûcherons de la ville de Paris, la Fédération CGT des Services Publics,
l’UD CGT Paris, des UL CGT du 10ème, du 13ème, du 15ème, du 17ème, la CGT des Postaux de
Paris, l’US CGT SPP et plus particulièrement les Syndicats CGT de la Petite Enfance, des
EVSPC, de la DASCO, de l’Entretien, des Egouts, des Cadres, du CASVP, l’Intersyndicale
SPP, Le Secrétaire Général de la Fédération Syndicale Mondiale... Avec des Etudiants
notamment de Tolbiac, de Jussieu... Avec des militants de diverses Organisations Syndicales,
Associatives notamment l’APEIS et Politique notamment le Front de Gauche, le Groupe
Communiste du Conseil de Paris, la Section PCF du 13ème arrt, le Député Maire d’Ivry, le POI,
les VERTS, un Député Européen du Parti Communiste Grec....Les citoyens : Sophie pour sa
soupe magistrale, Mme Wague pour son repas inoubliable, nos cuistots Pierre, Pascal, nos
parties de rigolade avec Chapi-Chapo, la Belette, Doriane et les autres... Certains Conducteurs
des garages de la Ville de Paris... Des passants pour leur geste de sympathie, les automobilistes
pour leurs coups de klaxonne... Les lettres de soutien qui nous arrivent de toute la France, de
l’étranger souvent accompagnées d’un chèque... Avec Loïc notre Webmaster de l’US CGT
SPP... Avec le groupe « Vilains Raoul », le chanteur Merlot qui ont animé notre Concert,
Christian le Conducteur, Olivier le Cadre pour leur soirée de chansons, de guitare, Maya pour
ces affiches sublimes...Les médias de France mais aussi d’Algérie, d’Irlande, du Québec,
d’Angleterre...


NOUS EN OUBLIONS CERTAINEMENT, MAIS SACHEZ QUE
SANS VOTRE SOUTIEN NOUS N’AURIONS PA PU TENIR.


Ces soutiens ont été fraternels, chaleureux, inoubliables, ils nous ont permis de manger, de nous
chauffer, de dormir à l’abri chaudement, de tenir le moral et ils permettront d’aider
financièrement nos camarades les plus en difficultés.


ET C’EST SÛR, ILS NOUS PERMETTENT DE REPARTIR ENCORE PLUS FORT
DES DEMAIN S’IL LE FAUT !


Cette lutte n’a pas été simple le gouvernement s’est acharné à faire passer sa réforme pourrie
sur les retraites, le Maire de Paris a utilisé tous les moyens pour casser ce mouvement de grève
l’emploi du privé, le mensonge médiatique, ceux qui ont tiré dans l’autre sens pour briser ce
mouvement.


Mais notre détermination avec la fabuleuse aide des soutiens a eu gain de cause. Si le
gouvernement n’a pas encore plié, nous avons, avec d’autres, prouvé que nous pouvions y
arriver car nous avons fait plier le Maire de Paris.
Le dimanche 7 novembre 2010, encore un fait Historique, la DRH et la DPE recevaient
une délégation du Syndicat CGT du Nettoiement constituée de grévistes et nous avons
obtenus :
_ Sur le nouveau grade d’Eboueur Classe Supérieur 400 promotions sur les 2 ans à
venir soit un tapis de 250 en 2011 et 150 en 2012
_ Sur ce nouveau grade le dernier échelon aura comme indice brut 477 et indice
majoré 415 soit une augmentation brute par rapport au dernier échelon du
principalat de 106,49 € par mois et donc une amélioration importante pour leur
retraite.


En plus des 160 promotions/an au Principalat vont s’ajouter 40 promotions en 2011
et 20 en 2012


Les jours de grève pour la Propreté seulement seront étalés à raison de 2 jours/mois
au lieu de 3 jours par mois pour les autres personnels de la Ville de Paris.
Le Maire de Paris devrait annoncer dans les jours qui viennent d’autres mesures
qui concernent les bas salaires.


Les négociations vont s’ouvrir avec la DPE sur les primes, la DRH confirme
qu’autour du 15 novembre nous seront reçu pour préparer le CSAP de novembre
qui concrétisera les avancées indiciaire et nous serons reçu avec nos camarades
Egoutiers et Fossoyeurs pour mettre à plat l’ensemble de nos rémunérations.
La journée du 8 novembre 2010 est considérée comme journée d’information.
Bien sûr, cela s’ajoute à ce que le Syndicat CGT du Nettoiement a arraché à une
précédente audience avec la DRH, le choix pour l’ensemble des agents de la Ville de Paris
de transformer les grèves des 19 et 28 octobre 2010 en CA ou RTT.


Nous voulions rétablir cette vérité, car la CFTC qui ne fait même pas partie de
l’intersyndicale de la Ville de Paris, non contente de tirer à boulet rouge sur les acquis sociaux
des salariés, elle ment en disant que c’est elle qui a gagné. Il est vrai que nous en avons
l’habitude surtout depuis qu’elle s’est mariée avec ceux du SIAT ! Fermer la parenthèse !!!

 

Le Syndicat CGT du Nettoiement avec les grévistes, les occupants de la TIRU ont GAGNE
POUR l’AVENIR et ont fait la démonstration que même avec une minorité déterminée nous
pouvions arracher des avancées salariales.


Le combat n’est pas terminé, si l’Assemblée Générale de grévistes du 8 novembre 2010 a
décidé de débloquer les Garages et l’Usine de Traitements d’Ivry Brunesseau, ils ont
décidé de maintenir la pression sur le gouvernement et sur les négociations qui vont
s’ouvrir à la Mairie de Paris en reconduisant la grève sur 55 minutes/jour jusqu’à nouvel
ordre.


Le Combat n’est pas terminé, il faut maintenant convaincre tous ceux qui n’était pas dans la
lutte que nous pouvons encore gagner plus si nous sommes plus forts.
Sur l’emploi, sur les salaires, sur la réforme de la Catégorie B, sur les retraites... TOUS
ENSEMBLE Eboueurs, Chefs d’Equipe, Conducteurs, Maîtrise avec d’autres

NOUS POUVONS CHANGER LES CHOSES.


PROCHAINE MOBILISATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE
LE MARDI 23 NOVEMBRE 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Pas loin de chez nous (Ile-de-France)
commenter cet article

commentaires