Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 18:18

Rassemblement contre les conditions d’accueil et de traitement des dossiers des étrangers le mercredi 23 mars 2011 entre 6 h et 9 h du matin
Esplanade Jean Moulin à Bobigny (m° Bobigny – Pablo Picasso – ligne 5)

 

Un point presse et des prises de parole sont prévus à 8 h.

Malgré quelques améliorations marginales après la mobilisation des associations et à la publication du « Livre Noir », la préfecture de Seine-Saint-Denis ne semble avoir ni les moyens ni la volonté d’améliorer de façon durable l’accueil des étrangers à Bobigny : l’information reste insuffisante, les files d’attente commencent encore dans la nuit, le nombre de guichets ne permet pas de traiter toutes les demandes ; il faut venir plusieurs fois, perdre plusieurs journées de travail, ou venir de plus en plus tôt pour espérer recevoir des tickets dont le nombre reste contingenté… la fatigue, le mécontentement légitime des usagers, les conditions de travail des personnels sont générateurs de tensions qui pourraient être évitées… le traitement des dossiers exige toujours de nombreux mois et nombre de décisionsignorent la réalité des situations, notamment en ce qui concerne le droit à la vie privée et familiale, et ce au Raincy comme à Bobigny…

Par ailleurs la préfecture continue de refuser tout dialogue avec les associations. Une nouvelle demande d’audience reste sans réponse à ce jour. Un tel blocage est difficilement compréhensible de la part du représentant de l’Etat dans un département où la population étrangère est importante et où le vivre ensemble dépend de la volonté d’écoute et d’échange des uns et des autres.

Les organisations mobilisées contre les conditions d’accueil et de traitement des dossiers

- affirment leur solidarité avec les étrangers qui sont traités d’une manière qui est une atteinte à leur égale dignité,

- dénoncent une préfecture qui se refuse obstinément au dialogue et soumet ses fonctionnaires à des conditions de travail pénibles,

- réclament de l’Etat qu’il se dote enfin des moyens humains et matériels qui permettent d’accueillir les étrangers de manière décente, de raccourcir les délais d’attente et de traitement des dossiers, de traiter les situations humaines avec l’attention qu’elles méritent.

A l’appel de : Amoureux au ban public – ASTI 93 - Aubervilliers sans la peur - CDSP Montreuil - Cimade IdF – Collectif de SP de Livry-Gargan – Collectif Michelet Bondy - Coordination 93 de lutte pour les SP – Comede – Dom’Asile - GISTI – Ensemble vivre et travailler - Ligue des Droits de l’Homme 93 – MRAP 93 - Plate-forme des Associations Franco-Haïtiennes - RESF 93 – RUSF Paris VIII – Secours Catholique 93 - Syndicat des Avocats de France - Union locale CFDT Bobigny - Union locale CGT Bobigny.

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Bobigny
commenter cet article

commentaires