Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 21:42

http://www.educationsansfrontieres.org/IMG/jpg/logo3.jpgEn Seine Saint Denis, un constat inquiétant tant à Bobigny qu’au Raincy :

· Les conditions d’accueil à la préfecture sont toujours aussi déplorables : files et temps d’attente qui obligent les personnes à revenir plusieurs fois ou à arriver dans la nuit.

· Les délais de traitement des dossiers de première demande sont toujours trop longs : de huit mois à plus d’un an.

· Au Raincy, trop de demandeurs ne reçoivent pas leur attestation de dépôt de dossier dans un délai raisonnable.

· De nombreux jeunes majeurs scolarisés sont menacés d’expulsion ou vont une fois de plus débuter leur année scolaire dans une insécurité préjudiciable à leur réussite.

· Les accords gagnés par la lutte des travailleur sans papiers ne sont pas respectés et beaucoup de salariés se voient refuser un titre de séjour.

· Pour d’autres travailleurs, malgré l’accord préalable de la Préfecture, le rejet relève de la Direccte sur la base de motifs discutables, ce qui les maintient ldans la surexploitation et favorise le dumping social.

· Pour trop d’étrangers, les décisions de la préfecture sont arbitraires et peu respectueuses des droits (accès aux soins, vie familiale, etc).

· Une attente excessive est imposée aux personnes après les décisions favorables du Tribunal Administratif.

· L’information reste toujours incomplète pour les demandeurs d’asile relevant de la procédure prioritaire et les dossiers OFPRA sont souvent remis avec retard.

En Seine-Saint-Denis comme partout en France, taxes-rackets, familles en rétention, Roms expulsés : toujours la même violence et la même inhumanité.

Exigeons un vrai changement MAINTENANT :

- Un accueil digne en préfecture

- La régularisation des sans papiers

- Et la refonte du Code des étrangers !

 

RASSEMBLEMENT le mercredi 26 septembre À PARTIR DE 14 h pour interpeller la DIRRECTE, la PRÉFECTURE et le CONSEIL GÉNÉRAL.

 

A l’appel de : Amoureux au ban public - Auber sans la Peur – CGT 93 - Cimade Ile de France - Collectif Sans Papiers Livry-Gargan – Coordination 93 de lutte des sans papiers – GISTI - LDH 93 – MRAP 93 - RESF 93 - Secours Catholique 93

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Bobigny
commenter cet article

commentaires