Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 21:40

Alternative libertaire Saint-Denis a participé à la mise en place de la réquisition en 2009. Nous serons présent-e-s lundi 14 février à 17h aux 4 rues.

 

 

Ci dessous, le texte du tract d'appel :

 

Les logements réquisitionnés toujours occupés

 

Les familles installées dans les logements continuent leur vie : du travail trouvé pour les uns, une naissance pour les autres et les enfants ont grandis en allant à l’école

Un peu de tranquillité fragile pour les familles elles veulent rêver à leur avenir et s’installer définitivement

 

La justice a accordé des délais tels qu’ils ont permis de rester dans le logement au moins un an de plus.

  

Le jugement a justifié ces délais pour permettre aux services de la préfecture d’intégrer ces familles dans le plan de relogement.  Il a débouté complètement la poste de ses demandes d’indemnités et  n'a pas reconnu l’urgence à expulser les familles occupantes.

Au contraire ce jugement a reconnu implicitement la validité de la réquisition. Il a conforté toutes celles et ceux qui exigent des pouvoirs publics des mesures radicales qui permettent le logement digne pour tous.

 Aujourd’hui la préfecture et la poste doivent accepter de négocier le relogement des familles et l’arrêt de la politique des logements vides

 

Depuis 2 ans rien et bientôt la date de mars permet de reprendre les expulsions, on peut tout craindre

 

Aucune proposition de la part de la préfecture

 

FAISONS APPLIQUER LES TERMES DU JUGEMENT

 

EXIGEONS LE RELOGEMENT DES FAMILLES

 

Nous nous rendrons le 14 février devant la sous préfecture pour obtenir les relogements

 

Nous défilerons pour fêter ce deuxième anniversaire,

Rendez vous à 17h aux 4 rues ( croisement des rues de la République et Gabriel Péri) pour aller ensemble à la sous préfecture

 

Apportez vos bougies…

Partager cet article

Repost 0
Published by Simon - dans Saint-Denis
commenter cet article

commentaires