Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 22:31

Déclaration unitaire des organisations syndicales de Seine-Saint-Denis CGT-FO-Solidaires-FSU-UNEF

Le gouvernement a annoncé sa volonté d'engager une nouvelle « réforme des retraites » en ignorant les besoins des salariés et pensionnés. La question des retraites pose celle de la société dans laquelle nous voulons vivre, et ne peut se régler dans la précipitation sur l'injonction du MEDEF et des instances technocratiques de l'Union Européenne enfermées dans les logiques d'austérité.

Les réformes de 1993, 2003, 2007 et 2010 n'ont rien réglé et ont déjà réduit les droits à pension de plus de 30%, en aggravant les inégalités déjà fortes entre les pensions des femmes et celles des hommes. Elles doivent donc être remises à plat. Les organisations syndicales de la Seine-Saint-Denis refusent toute nouvelle régression sociale et sont porteuses de propositions de justice et de progrès qui améliorent et pérennisent notre système solidaire. C'est ainsi qu'elles s'opposent à l'augmentation des durées de cotisation, qui en réalité programme la baisse des pensions, du fait du chômage endémique (plus de 140 000 privés d'emploi en Seine-Saint-Denis), de la réalité des carrières courtes, majoritairement chez les femmes et de l’accès tardif des jeunes au premier emploi stable (27 ans !), il est devenu quasiment impossible de valider la totalité de ses annuités.

La hausse de la CSG doit être définitivement abandonnée. En effet, la baisse des cotisations patronales en direction de la branche « famille » est évoquée, ce qui signifie que son financement devra se faire autrement… Dans le même temps le gouvernement annonce qu’il n’y aura pas d’augmentation du soi-disant « coût du travail ». La branche « famille » représente 34 milliards d’€ ! Cette décision serait grave pour la politique familiale dans notre pays. Il y a fort à parier que ce seront les ménages qui paieront ce nouveau cadeau au patronat via l’impôt avec par exemple une hausse de la CSG ou de la TVA.

Les organisations syndicales de Seine-Saint-Denis CGT-FO-Solidaires-FSU-UNEF rappellent que : les années au travail les plus difficiles sont après 60 ans et les meilleures années en retraite sont entre 60 et 65 ans. L'augmentation de l'espérance de vie est en grande partie dûe à la retraite à 60 ans. Le vieillissement de la population n'est pas la cause du manque de ressources pour nos retraites, c'est la crise amplifiée par les politiques d'austérité qui détruit des emplois et diminue ainsi les cotisations sociales !

Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l'apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en augmentant les salaires du public et du privé et en créant des emplois. Il faut en finir avec l'austérité ! Répondre aux défis et besoins du futur passe par une véritable sécurisation de l'emploi, l'augmentation des salaires et des minima(s) sociaux, une politique audacieuse de formation des salariés et de développement des industries d'avenir et du service public. La réalisation de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est aussi un levier pour répondre au besoin de financement des retraites !

Par ailleurs, selon le Conseil d'Orientation des Retraites, il faudrait, à législation inchangée, un point de PIB supplémentaire en 2020 pour équilibrer le système de retraite, alors que la part des salaires a chuté d'environ 10 points au cours des dernières décennies en faveur des dividendes ! Oui, la revalorisation des salaires s'impose ! Ce sont sur ces bases que les salariés, particulièrement les jeunes générations, reprendront confiance dans le système de retraites solidaire. Sortons des logiques du MEDEF, d'autres choix sont possibles !

Le MEDEF et ses relais souhaitent affaiblir le système par répartition pour obliger ceux qui le peuvent à souscrire des assurances privées. Opposons-lui un large mouvement social pour mettre en échec ce projet de régression et gagner une véritable réforme de justice et de solidarité ! Les organisations syndicales de la Seine-Saint-Denis, CGT-FO-Solidaires-FSU-UNEF, appellent les salariés, les jeunes, les retraités, les privés d'emploi, à se mobiliser et à participer massivement à :

La journée nationale d'action interprofessionnelle avec grèves et manifestations du mardi 10 septembre 2013.

A Paris : manifestation régionale RDV 14h place de la République jusqu'à Nation.

 

Bobigny le, 29 août 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Seine-Saint-Denis
commenter cet article

commentaires