Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 08:16

pinocchio.jpgMercredi dernier, l'ancienne comptable de Liliane Bettencourt (rombière la plus pétée de thunes en France sans avoir jamais rien foutu de sa vie et héritière de la fortune d'une longue tradition d'extrème droite) était une nouvelle fois entendue comme témoin dans l'"affaire Bettencourt". Dès le lendemain, l'organe officiel de l'UMP, le Figaro, publiait par on ne sait quelle violation du secret de l'instruction des extraits des procès-verbaux d'audition, sans entraîner la moindre réaction de la Garde des Sceaux face à ce recel de pièces sensées ne pas être publiques. Le Figaro, avec son "impartialité" légendaire, joue alors des ciseaux avec maestria pour tenter de faire croire que la comptable se rectracterait par rapport à ce qu'elles avaient balancé quelques jours plus tôt au site Mediapart.

 

Rapidement, la presse démontre que le Figaro tente de faire prendre des vessies trouées pour des lanternes halogènes. Claire Thibout a juste remarqué qu'elle n'avait jamais vu de ses propres yeux Sarkozy recompter les billets d'une enveloppe filée par la vieille, tel un gigolo sur le retour. Mais elle maintient tout le reste: financement illégal, blanchiement, fraude fiscale, collusion et corruption! La seule info, c'est donc que Sarkozy avait peut-être un coursier à l'époque pour récupérer la fraîche...

 

Mais dans la foulée Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, fait une déclaration fracassante dont la majorité des journalistes semblent ne pas bien peser la portée: "Le fait que la vérité soit rétablie fait toujours plaisir".

 

Autrement dit, le Raspoutine croisé avec Mazarin de Sarkozy, sa quasi-couille droite, l'homme qui dirige la France en sous-main, reconnait que la comptable a dit la vérité. Donc les enveloppes de billets à des politiques, et en premier lieu à Eric Woerth, si l'on en croit Claude Guéant, c'est la vérité. Le financement illégal de l'UMP pour la campagne de 2007, c'est la vérité. Merci à Claude Guéant de confirmer ces informations! Il est d'autant mieux placé pour parler de ces magouilles qu'il était directeur de campagne de Sarkozy pendant la présidentielle de 2007. On se demande d'ailleurs comment il se fait qu'il n'ait toujours pas été convoqué comme témoin, alors qu'il n'est protégé par aucune immunité élective. Déjà que les lois sont des lois de classe, on ne va quand même pas les appliquer quand il leur arrive par extraordinaire de déranger ceux qui les ont taillées sur mesure pour se protéger, eux et leurs copains capitalistes!

 

Résumons: Claude Guéant, principal conseiller de Nicolas Sarkozy confirme publiquement que le parti présidentiel est corrompu et malhonnète. Dans n'importe quel pays faisant vaguement semblant de respecter au moins une apparence de démocratie, ce genre de situation entrainerait la démission de tout le gouvernement, et mettrait l'exécutif dans une situation totalement intenable. En France, non. Tout le monde continue comme si de rien n'était et s'accroche à ses bagnoles de fonction, ses appartements dispendieux et ses indemnités indécentes.

 

On ne va pas comparer ce pays à une république bananière. Ce serait insultant pour les républiques bananières!

Partager cet article

Repost 0

commentaires