Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 14:11

Camarades tunisiens, tunisiennes, égyptiens et égyptiennes,

Votre mobilisation a été exemplaire. Votre détermination a contraint les armées à pousser dehors les dictateurs qui sévissaient dans vos pays. La joie et l'espoir sont grands, ce qui est légitime.

Mais au risque de paraître rabat-joie, il faut vous prévenir que c'est maintenant que votre Révolution commence réellement. C'est maintenant que le plus dur reste à faire. En Tunisie comme en Egypte, ce sont des affidés du système que vous avez combattu qui tiennent toujours officiellement le pouvoir. Les militaires sont à la démocratie ce que Ben Ali et Moubarak sont à l'honnèteté, Bouteflika au respect de la pluralité et Khadafi au pacifisme: ça n'a aucun rapport. Faire confiance à une armée pour garantir ce que vous avez arracher, au prix fort, grâce à la lutte, c'est l'assurance de tout perdre bien vite.

Les commentateurs occidentaux n'en ont plus que pour des élections présidentielles rapides dans vos pays. Ce n'est pas de nouveaux présidents dont vous avez besoin; c'est d'un nouveau système politique, entièrement nouveau, débarrassé des oripeaux de l'oppression. Vous réclamez la démocratie. La démocratie, ce n'est pas un président qui décide à votre place. La démocratie, c'est plus de président du tout, et le peuple qui décide.

Camarades tunisiens, tunisiennes, égyptiens et égyptiennes,ne vous laissez pas voler votre victoire, que ce soit par les militaires, ou par la tromperie d'un système qui n'a de démocratique que le nom.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

TourtauxSq 13/02/2011 17:10



J'ai mis cet excellent article sur mon blog