Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 18:26

Saint-Ouen
Le 29 avril 2011

 

Communiqué

 

Depuis plusieurs années, des habitants se sont construit des abris de fortune à partir des habitations rachetées et délaissées par la Commune de Saint-Ouen dans l’impasse juif située 21 rue Emile Zola.

Ces terrains et habitations sont « gérés » par Saint-Ouen Habitat Public – OPH qui a demandé l’expulsion des personnes résidant dans ce qu’elle désigne comme des « cabanons ».

Un jugement du Tribunal d’instance en date du 1er février 2011 et notifié aux habitants le 4 avril leur ordonne de quitter les lieux dans les 30 jours suivant cette date. Les habitants sont aussi contraints de payer indemnité d’occupation des lieux de 300 € par mois à compter de juillet 2010 et une astreinte de 30 € par jour de retard (900 € par mois !) à partir du 5 mai 2011.

Les habitants vivent dans la précarité, ils n’ont aucune autre possibilité de relogement, une partie est déjà inscrite comme demandeuse de logement auprès des services municipaux et départementaux.

Le Dal Saint-Ouen exige que :

- l’Etat n’accorde pas de concours de la force publique pour procéder à cette expulsion ;

- la Ville de Saint-Ouen, qui, au plus haut niveau, dit ne pas être au courant de ces expulsions, intervienne auprès de Saint-Ouen Habitat Public pour arrêter le processus d’expulsion ;

- la Ville et l’Etat s’engagent dans le relogement de ces habitants qui vivent dans des conditions indignes.

 

DAL Saint-Ouen,

Tél : 06 65 97 10 24 ,

dalsaintouen@altern.org

www.droitaulogement.org

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Saint-Ouen
commenter cet article

commentaires