Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 17:01

La démocratie représentative est une institution au service de la bourgeoisie et des possédants. Elle dépossède les travailleurs et les travailleuses de leur droit à décider. Mais aujourd'hui, même cette forme d'institution politique est trop "contraignante" pourle pouvoir en place. Les principes fondateurs de la démocratie bourgeoise et représentatives sont foulés aux pieds par la Sarkozie:

- La séparation des pouvoirs n'est qu'une pantalonnade. Le parlement est un ramassis de godillots, la justice est aux ordres, les médias appartiennent au clan du pouvoir.

- Les droits du parlement sont méthodiquement foulés aux pieds. Les temps de débat sont passés au laminoir. Les votes sont expédiés sur ordre de l'Elysée.

- La police ne cherche même plus à faire semblant d'avoir parmi ses tâches de protéger les "citoyens lambda". Elle tire et tape dans le tas, fait de la provocation systématique pour abattre une répression violente, aveugle et gratuite.

- L'expression directe du peuple est niée et criminalisée.

 

En bref, même le dernier des réformistes devrait aujourd'hui hurler au putsch et appeler à l'insurrection. Au lieu de cela, on entend quelques grognements bien sages. Même le plus libéral des petits bourgeois devrait s'indigner, s'étrangler devant la république bananière qu'est devenue la France. Au lieu de cela, on l'entend hurler avec les loups contre les "casseurs". Même les quelques flics fourvoyés qui croient défendre la veuve et l'orphelin devraient déserter, désobéir, retourner leurs armes contre leurs officiers. Au lieu de cela, ça bastonne tranquillement et les "syndicats" de flics justifient toutes les bavures.

 

Bref, la démocratie représentative n'est qu'une mascarade, une tartufferie à laquelle même ceux qui la défendent si vivement en paroles ne croient pas vraiment. Les libertaires, eux, ont une bien trop haute considération de la démocratie pour croire aux foutaises de la délégation de pouvoir.

 

Quant aux casseurs, sont ils là ou on le pense ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires