Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 23:22

La stratégie du choc, film documentaire (1H20) d’après le livre de la journaliste engagée Naomi Klein, est projeté à l’écran du cinéma des « 39 marches » à Sevran :


le samedi 8 mai à 20H00

 

 

C’est une autre histoire des 50 dernières années qui nous est présentée avec la montée d’un capitalisme du désastre. C’est le choc comme une catastrophe naturelle ou les violences d’une dictature qui permettent de faire accepter à la population traumatisée des mesures  ultralibérales.


La privatisation des services publics de l’éducation, de la santé…le pillage des biens publics comme l’énergie ou l’eau n’a jamais été consentie par les peuples. Après le coup d’Etat de Pinochet de 1973, après le tsunami en Asie du Sud-Est, après l’ouragan Katrina en Nouvelle-Orléans, après le 11 septembre, la guerre d’Irak, quels sont les prochains objectifs de la stratégie du choc ?


Naomi Klein a déjà dénoncé le capitalisme du désastre en Haïti après le séisme meurtrier du mois de janvier. La résistance des mouvements sociaux haïtiens s’organise pour une reconstruction durable du pays.

La crise des subprimes devenue une crise du système capitaliste ne doit pas être en France l’occasion d’une offensive de Sarkosy contre les services publics.


Pour les citoyens résistants d’hier et d’aujourd’hui, le devoir de mémoire est aussi un devoir de combat au présent. Pour Naomi Klein, s’informer : c’est résister « en prévision du prochain choc ».


La projection du film sera suivie d’un débat organisé par l’association du Monde Diplomatique avec la présence de

Mackendie Toutpuissant,

administrateur de la Plateforme des associations franco-haïtiennes d’Ile-de-France

 

et

 Jean-Luc Porquet (Canard enchaîné), François Ruffin, (Monde diplomatique et Là-bas si j’y suis sur France Inter), 

coordinateur de la réédition des Jours heureux, programme du Conseil National de la Résistance.

 

Accès: Place François Truffaut, Centre commercial Beausevran

RER B direction Aéroport CDG, station Sevran Beaudottes

Parking gratuit sur présentation du ticket de cinéma
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Seine-Saint-Denis
commenter cet article

commentaires