Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 22:02

poste.jpgLors de la privatisation de la Poste par Sarkozy et ses sbires, les défenseurs du service public postal prédisaient un effondrement de la qualité de service concernant le courrier; que le but de la privatisation était de tuer les activités postales de la Poste au profit des activités bancaires, c'est-à-dire des activités de spéculation financière.

 

Si aujourd'hui vous tentez d'ouvrir une boite postale, par exemple pour une association, par exemple dans une Poste principale, il faudra vous armer de beaucoup, beaucoup de patience. Au premier essai, vous découvrirez que le service Courrier n'est ouvert... que le matin. Non, non, ce n'est pas une blague, le service Courrier de la Poste n'est ouvert la moitié du temps! C'est vrai que ce n'est pas comme si la Poste était justement sensée gérer du Courrier, quand même. Bel aveu. Je vous rassure, si vous voulez ouvrir un compte ou transférer de l'argent, c'est ouvert tout le temps, pas que le matin...

Allez, deuxième tentative. Là, vous constatez le sous-effectif dudit service Courrier. "Désolé, mais les collègues ne sont pas assez nombreux aujourd'hui, personne ne peut traiter votre dossier". Ok, mais côté Banque postale, on a plutôt une impression de sur-effectif, là. Mais ce sont deux entités différentes, les aides-spéculateurs ne vont pas se salir les mains à traiter du courrier, quand même.

Troisième essai. Là, c'est l'organisation super-efficace qui saute aux yeux. Il y a bien des agents au service Courrier, mais "la chef" n'est pas là, et... il n'y a quelle qui peut traiter un bête dossier d'ouverture de boite postale! Donc il suffit qu'une personne soit absente, et tout est bloqué. Super efficace. Surtout quand la "chef" en question se trouve absente plusieurs semaines (découverte au... 4ème essai...).

Bref, c'est clair, le courrier, ce n'est plus le métier de la Poste. Son métier maintenance, c'est juste la spéculation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires