Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 12:47

(article de Mickaël Guiho paru le 16 décembre 2011 dans Politis : http://www.politis.fr/Israel-va-liberer-Salah-Hamouri,16417.html)    

  

http://ts3.mm.bing.net/images/thumbnail.aspx?q=1448399209042&id=592bc836fac904cbf9389a622db22563Après presque 7 ans de prison pour « délit d’intention terroriste », le Franco-Palestinien devrait être libéré ce dimanche avec 550 détenus palestiniens, dans le cadre de la seconde vague de l’accord entre Israël et le Hamas. 

  

Détenu par Israël depuis le 13 mars 2005, Salah Hamouri fera partie de la seconde vague de prisonniers politiques libérés par le gouvernement israélien. Suite à un accord conclu avec le Hamas, Israël avait procédé à un premier échange, le 18 octobre 2011, pour obtenir la libération du soldat israélien Gilat Shalit contre 477 détenus palestiniens. Le nom de Salah Hamouri est apparu sur une liste de 550 prisonniers libérables dimanche, ou lundi, communiqué par Israël mercredi 14 décembre. « On a eu un coup de fil de Paris, on nous a dit voilà il est sur la liste, a déclaré Denise Hamouri, la mère du jeune homme. On est un peu dans l’euphorie […]. Ces trois jours vont peut-être être plus longs que tous les moments qu’on a passés […]. Le plus important, c’est qu’il rentre à Jérusalem, à la maison ».   

 

« Délit d’intention terroriste »  

 

Le jeune Franco-Palestinien de 26 ans a été condamné en 2008 à 7 ans de prison par un tribunal militaire pour son appartenance au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) ainsi que pour un « délit d’intention terroriste ». Sa libération, qui aurait dû être effective le 28 novembre 2011, avait été arbitrairement repoussée au mois de mars 2012. Mais, il y a quelques jours, le grand rabbin Ovadia Yossef, cible de l’assassinat prétendument envisagé par Salah Hamouri et le FPLP, et leader du parti Shass, dont l’avis dicte celui du Premier ministre Benyamin Netanyahou, a fini par accepter cette délivrance. Le gouvernement israélien a alors répondu favorablement à la demande - timide mais bienvenue - de Nicolas Sarkozy de faire figurer le jeune homme dans la liste des prochaines libérations.  

  

La mobilisation acharnée du Comité national de soutien à Salah Hamouri notamment - qui rassemble des personnalités aussi diverses que Jean-Claude Lefort (coordinateur national), Stéphane Hessel (co-président), Marie-Georges Buffet, Noël Mamère, Jean-Louis Bianco, Jack Lang, Olivier Besancenot, Edgard Morin ou même François Cluzet – a donc porté ses fruits. Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, salue également « le courage et l’action permanente des parents, ami-e-s et proches de Salah qui n’ont cessé d’agir pour sa libération ainsi que les organisations et associations qui se sont mobilisées pour cette cause juste. Après l’entrée de la Palestine à l’UNESCO, l’annonce de la libération de Salah Hamouri est la deuxième très bonne nouvelle de la semaine »

  

Le Mouvement des Jeunes Communistes de France s’est également réjoui de cette libération prochaine. Selon le secrétaire général Pierric Annoot, « la libération de Salah constitue un formidable point d’appui pour continuer la lutte pour la libération de tous les prisonniers politiques et pour la Palestine ». Il appelle à un rassemblement dimanche à 15h00 au Trocadéro pour fêter la libération de Salah Hamouri.

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans libertaires93
commenter cet article

commentaires