Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 11:33

Communiqué de presse intersyndical

Fonction publique territoriale |

Pour la revalorisation salariale et la reconnaissance des qualifications des travailleurs sociaux, la mobilisation continue !

Depuis plus de 20 ans, les travailleurs sociaux se mobilisent pour obtenir la reconnaissance de leurs Diplômes d’Etat sanctionnant 3 années d’études supérieures au niveau II et la requalification de leurs cadres d’emplois en catégorie A.

En 1992, l’accord dit « Durafour » a permis leur intégration dans un Classement Indiciaire Intermédiaire (CII) situé entre la catégorie B et la catégorie A. Cette grille considérée comme transitoire suite aux mobilisations sans précédent des assistants sociaux et éducateurs spécialisés, devait permettre à terme l’accès à la catégorie A.

 

En 2011, l’attribution de 180 crédits européens (ECTS) aux Diplômes d’Etat des assistants socio-éducatifs et éducateurs de jeunes enfants, équivalant au niveau français Licence, légitime nos revendications et permet le positionnement immédiat des travailleurs sociaux en catégorie A.

 

Pourtant, malgré les engagements pris en juillet 2012, le ministère de la Fonction Publique maintient les propositions de reclassement dans le Nouvel Espace Statutaire de catégorie B et a présenté les projets de décrets au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) le 3 octobre 2012.

 

Ceux-ci ont toutefois reçu un avis défavorable et le CSFPT a formulé un vœu demandant au gouvernement d’ouvrir des négociations sur cette filière.

 

A ce jour, les décrets ne sont pas parus. C’est pourquoi nos organisations syndicales, FDSP-CGT, SNUCLIAS-FSU, SUD Collectivités Territoriales-Solidaires, FA-FPT considèrent que le débat n’est pas clos !


Aussi, elles appellent l’ensemble de leurs structures départementales à interpeller les Conseils généraux et les Préfets dans le cadre de la journée de mobilisation unitaire du 9 avril et à prendre toutes initiatives dans ce sens.


- pour la reconnaissance des Diplômes d’Etat au niveau II français


- pour une revalorisation salariale des assistants sociaux, éducateurs spécialisés, conseillères en économie

sociale et familiale et éducateurs de jeunes enfants par leur reclassement en catégorie A type


Elles demandent à être reçues ce jour-là par le Ministère de la Réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la fonction publique, ainsi que par l’Assemblée des départements de France.

 

Les Organisations syndicales signataires, FDSP-CGT, SNUCLIAS-FSU, SUD Collectivités Territoriales-Solidaires, FA-FPT tiendront une conférence de presse le mardi 9 avril à 10h devant le ministère de la Fonction publique, 80 rue de Lille à Paris.


 

Les carrières au rabais ça suffit. Au-delà de la reconnaissance salariale, c’est clairement l’avenir du travail social et de la solidarité qui est en jeu. Nous exigeons le respect de nos qualifications, de notre éthique, et de notre déontologie.

 

Pour la FDSP-CGT, le SNUCLIAS-FSU, SUD Collectivités Territoriales-Solidaires, la FA-FPT :


Télécharger ce fichier au format PDF

PDF - 455 ko

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93
commenter cet article

commentaires