Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 07:21

Communiqué

Contre les discriminations, pour la solidarité et les droits

Création d’un « Collectif de défense des droits des Rroms de Rosny »

Des familles rroms se sont installées sur des terrains disponibles sur le territoire de la commune de Rosny sous Bois. Ces migrants, citoyens de l’Union européenne, sont réduits à y vivre dans un dénuement extrême, sans accès à l’eau, sans évacuation des déchets, sans possibilité de faire scolariser leurs enfants. Certaines de ces familles sont là depuis longtemps. D’autres sont arrivées après la destruction récente de leur campement et d’une grande partie de leurs biens à Noisy le Grand.

Le Collectif de défense des droits des Rroms de Rosny rassemble des associations et des citoyens, soutenus par un certain nombre d’organisations politiques, qui ne peuvent accepter le sort fait à ces populations, les dénis de droit dont elles font l’objet, le racisme qui tend à se développer à leur encontre. Il veut apporter à ces familles une solidarité concrète et construire avec les pouvoirs publics des solutions plus dignes. Il considère que les politiques répressives et de laisser-faire ajoutent non seulement de la misère à la misère, mais encouragent les réactions xénophobes d’une partie de la population.

Dès maintenant, le Collectif de défense des droits des Rroms de Rosny demande à Monsieur le Maire de Rosny sous Bois et à M. le préfet de Seine-Saint-Denis de surseoir à toute mesure d’expulsion en attendant

- que le diagnostic social, recensant les besoins de ces familles, soit établi par les services de l’Etat.

- qu’une alternative soit trouvée, sur le terrain qu’elles occupent ou sur d’autres, leur permettant de vivre dans des conditions décentes.

Des solutions sont possibles, qui, tout en s’appuyant sur les financements existants au niveau européen, pourraient intégrer la participation active des intéressés et seraient certainement moins coûteuses, matériellement et  humainement, que les expulsions à répétition qui ne règlent rien et ne font qu’aggraver l’isolement et le dénuement. La circulaire interministérielle du 26 août permet un début d’action dans ce sens puisqu’elle évoque notamment la possibilité d' "aménagement de sites d'accueil", ou "le recours à une maîtrise d'oeuvre urbaine et sociale". Toutes solutions dont il faudrait débattre, mais qui ne sont pas évoquées aujourd’hui, alors qu’elles seraient tout à l’honneur d’une commune qui fut naguère exemplaire dans le domaine de l’accueil des gens du voyage.

En attendant, le Collectif met tout en oeuvre pour que se réalise la scolarisation des enfants, ce qui répond à une obligation légale des maires et de l’Education nationale, comme aux impératifs de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Le Collectif de défense des droits des Rroms de Rosny s’est créé pour que s’impose, pour ces Rroms comme pour d’autres précaires, une logique d’accueil, de prévention et de solidarité.

Sa prochaine réunion est fixée le mercredi 14 novembre à 20 h 30 au Centre socioculturel des Marnaudes (rue Offenbach).

 

Les associations du Collectif : Ligue des Droits de l’Homme, Secours Catholique

Avec le soutien de : Alternative Libertaire 93, Europe Ecologie Les Verts, Parti Communiste Français, Parti Socialiste, Union locale FCPE et l’Association « La Voix des Rroms ».

Contacts avec le Collectif :

Claude Bobey (Secours Catholique) : 01 45 28 17 82 - delegue.930@secours-catholique.org

Jean Michel Delarbre (LDH) : 06 89 30 86 15 – bondy-noisy-rosny@ldh-france.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Rosny-sous-Bois
commenter cet article

commentaires