Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 08:58

Manifestation le samedi 13 Mars à 10h30 Contre l’attaque et le harcèlement d’une épicerie bio a Pantin

Depuis le 25 avril 2009 une épicerie biologique la première et la seule de Pantin s’est ouverte dans la ville au 41 rue Hoche.

Dès le mois de mai des tracasseries administratives on commencé de la part de la municipalité. Des accusations "d’affichage sauvage" selon la mairie. Il s’agit : de cartes de visites format (5,50 cm X 8 cm), qui "défigurent le paysage urbain". (En cette période préélectorale, c’est risible). Et ces cartes n’ont jamais été collées !

L’administration demande à l’épicerie Kulture Bio de payer 160 euros pour une prestation de décollage d’affichettes, la facture de cette société n’a toujours pas été produite par les services municipaux. Ce document a pourtant été demandé plusieurs fois avec insistance par courrier R.A.R Pire, la mairie utilise, maintenant, le Trésor Public pour le recouvrement de cette somme ! (Au prétexte d’un décollage imaginaire !). Les courriers municipaux sont signés de la main de Monsieur le Maire.

Ces tracasseries ont-elles pour objectif d’étouffer économiquement cette initiative, afin que cette boutique ferme ? Par ailleurs la municipalité a des vues immobilières sur ce quartier, et menace les locaux de ce lopin où est située la boutique Bio d’expropriation…Mais dans ce cas ne lui doit-elle pas le logement dans de nouveaux locaux ?

Le journal municipal, Canal, n’a rien écrit sur l’existence de cette épicerie bio. Les habitant-e-s n’ont donc jamais été informé-e-s. Un journal d’information municipal ne doit-il pas informer sur ce qui se passe dans la ville, ou n’est il que la voix des élus locaux ?

 La municipalité n’a jamais aidé ou soutenu ce commerce de proximité.

Cette épicerie n’est pas comparable au centre Leclerc, Hermès ou la BNP, doit on s’acharner contre elle, comme cela pour autant ? ? Est-il logique de privilégier les grands qui le sont déjà, plutôt que les petits ? Et pourquoi les petits devraient-ils accepter de courber l’échine devant les puissants ?

Des pétitions ont recueilli plus de 2500 signatures.

- Pour le maintien et le droit à l’existence des commerces de proximités.

- Pour la levée des poursuites financières à l’encontre de Kulture Bio.

- Pour l’arrêt du harcèlement et des tracasseries contre cette boutique.

- Pour que la mairie lui propose des locaux commerciaux viables sur la ville.

 

Manifestation le samedi 13 Mars à 10h30 départ au 41 rue Hoche pour déposer les 2500 pétitions à la mairie.

Accès : métro Hoche

Contact : Comité de soutien : 06.21.48.17.85 / 09.52.98.77.98.

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Pantin
commenter cet article

commentaires