Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 15:13

Bobigny, le 5 avril 2013 

 

Fortement préoccupé par la situation des familles rroms vivant dans le bidonville dit « des Coquetiers » à Bobigny (93), Le Collectif de soutien aux Roms et Bulgares de Bobigny, avec les associations ASET 93, Hors la Rue, LDH 93, Médecins du Monde 93 (Mission Roms-Bidonville), Merilin dans notre ville, MRAP 93, La Voix des Rroms, a adressé le 4 avril une lettre à Mr le Préfet de la Seine Saint-Denis, Madame la Maire de Bobigny, Mr le Président du Conseil Général de Seine Saint-Denis un courrier leur demandant une réunion de suivi de ce bidonville dans le cadre de l'application de la circulaire du 26 août 2012.

Notre Collectif

- Alerte sur la situation de ces familles. 90 familles rroms de Roumanie et de Bulgarie (une vingtaine d'enfants scolarisés), installées en France pour la plupart depuis plusieurs années, vivent dans des conditions de vie indignes qui se dégradent au fil du temps : Pas de point d'eau, pas d'électricité, pas de WC (toilette en bois construite par les familles).

Depuis quelques mois, ce bidonville est menacé :

- Le Conseil Général demande fin janvier, en extrême urgence, une expulsion sans la moindre mesure d'accompagnement, (requête rejetée le 22 février par le Tribunal Administratif de Montreuil).

- Une pétition très agressive intitulée « Bobigny ville monde ou immonde ? » circule en février pour demander l'évacuation du campement, elle contribue à la dégradation du climat social.

- Dans la nuit du 23 au 24 mars, deux personnes s’introduisent dans le campement, menaçant les habitants avec deux bidons d'essence et semant la panique.

- Le 31 au soir, un incendie dont les causes restent à établir détruit quatre baraques. A minuit, faute d'alternative, les familles réintègrent leurs habitations dans le bidonville.

Aujourd’hui, 150 personnes y vivent, au prix d'une surveillance ininterrompue et d'une inquiétude croissante. La scolarisation est gravement perturbée, le suivi sanitaire très difficile. Le risque d'incendie volontaire ou d'agression est réel. Les familles craignent pour leurs enfants.

- Interpelle l’Etat et les Collectivités territoriales par courrier afin que soient mise en œuvre les mesures prévues par la circulaire du 26/08/2012 relative à l’anticipation et à l’accompagnement des opérations d’évacuation des campements illicites et que des solutions puissent être trouvées pour l'ensemble des habitants des bidonvilles de Bobigny – et d'abord, en toute urgence, pour ceux des Coquetiers.

- Demande à la Préfecture, la DIHAL, la ville de Bobigny et au Conseil Général de Seine-Saint-Denis, l'organisation rapide d'une réunion avec la participation des associations intervenant rue des Coquetiers et du Collectif de soutien aux Rroms et Bulgares de Bobigny.

Collectif de soutien aux Rroms et Bulgares de Bobigny

 Contact pour le collectif: Andrea Caizzi 06.05.04.38.07

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Bobigny
commenter cet article

commentaires