Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 22:28

Communiqué de la Ligue des Droits de l'Homme - Fédération de Seine-Saint-Denis

 

Le mardi 27 aout la police expulsait tout le bidonville des Coquetiers à Bobigny en outrepassant largement les décisions du Tribunal Administratif de Montreuil. Après 36h de mobilisation des familles et de leur comité de soutien et avec l’appui de la Ville de Bobigny les familles ont réintégré leurs logements. Une concertation positive s’est enfin engagée entre les résidents et la Ville qui doit permettre le nettoyage et une viabilisation du site : toilettes, collecte des poubelles y compris l’installation d’un point d’eau.

La bonne scolarisation de la totalité des enfants du site aura été un point d’appui important de ce combat.

Reste un point noir. Le matin du 27 la police a fait évacuer les caravanes dotées de cartes grises. Une douzaine de véhicules ont quitté le site dans la panique puisque la menace d’une destruction totale du bidonville était clairement posée. Les caravanes ont été garées à proximité du lieu et la police s’est empressée de les emmener à la fourrière avant que les familles n’aient le temps de s’organiser. Depuis une semaine les propriétaires et les associations tentent vainement de récupérer ces caravanes et se heurtent à un mur.

Une telle situation contraint les familles à vivre jour et nuit dans des conditions très précaires et fait supporter aux enfants scolarisés une rentrée particulièrement pénible.

Qui cherche à se venger des familles qui ont conquis leur dignité en faisant reculer la politique d’expulsion systématique et aveugle ?

Le 4 septembre 2013

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Bobigny
commenter cet article

commentaires