Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 17:53
Comme vous le savez, une mobilisation d’ampleur va avoir lieu le 11 octobre prochain. Aujourd’hui 7 salariés sur 10, qu’ils travaillent dans le secteur public ou privé apportent leur soutien à cet appel de l’intersyndicale « pour une autre répartition des richesses ».
 
La CGT des Territoriaux du Blanc Mesnil a d’ores et déjà prévu une assemblée générale mardi 11 octobre à partir de 9h, Salle des Réceptions de l’Hôtel de Ville puis un départ collectif en car vers le RDV donné à 14h, place de la République , à Paris. Une manifestation allant vers Bastille suivra ensuite.
 
En effet, il faut en finir avec le coup d’Etat financier et les choix politiques d’austérité qui en découlent. La crise de la fin de mois, les travailleurs et le peuple tout entier, les peuples grec, italien, espagnol, portugais, la vivent pendant que les autres parlent d’une « crise » de la dette.
 
Cette crise de la dette n’est en fait qu’un « coup » de plus contre la souveraineté populaire et contre tous ceux qui produisent réellement les richesses accaparées par une minorité oligarchique.
 
Le « coup » de la dette, c’est Pinochet qui a échangé son costume de militaire contre un costume de banquier. Nous avons pleuré la mort de Salvador Allende et la fin de l’expérience chilienne de l’Unité Populaire, nous devons maintenant tirer le bilan de presque 40 ans de néolibéralisme et lui régler son compte.
 
En Grèce, c’est maintenant des dizaines de milliers de fonctionnaires qui vont, après avoir subi des baisses de salaire, tout simplement, être licenciés. En Italie, la direction de la FIAT a décidé de sortir de la convention collective pour que les ouvriers travaillent plus et gagnent moins. En France aussi, on évoque la retraite à 67 ans et des accords d’entreprise incluant des baisses de salaires pour sauver « l’emploi ».
 
Partout on privatise tout ce qu’il reste à privatiser et on soumet donc aux règles du marché tout ce qui reste d’humanité et de totalement émancipé de la libre concurrence et non faussée. C’est la guerre de tous contre tous qu’on organise. L’austérité généralisée, c’est le chômage pour beaucoup et la vie de merde pour tous !
 
Les conséquences de cette dette illégitime seront extrêmement violentes partout pour le monde du travail.
 
Aussi, nous devons nous organiser pour répondre, coup pour coup, argument pour argument. Il en va de nos droits conquis dans le sang notamment lors de la seconde guerre mondiale et de tous nos acquis du programme du Conseil National de la Résistance et après-guerre. De plus, nous avons de nombreux droits à conquérir : services publics du crédit, de l’Ecole, du logement, de la santé publique, les salaires, la retraite, l’emploi à durée indéterminée pour tous etc…etc…
 
Finissons-en avec la dictature des marchés et reprenons le pouvoir, c’est notre droit.
 
Nous vous invitons donc à rejoindre les Territoriaux en lutte lors de l’AG qui aura lieu mardi 11 octobre à partir de 9h, salle des réceptions, Hôtel de Ville du Blanc Mesnil.
 
« L’unité n’est pas la somme des syndicats, ni leur propriété. L’unité est le droit des travailleurs » Maurizio Landini, FIOM-CGIL (Italie).

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires du 93 - dans Blanc-Mesnil
commenter cet article

commentaires