Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 07:22

L'inspection du travail de Seine-Saint-Denis a refusé à PSA Peugeot Citroën l'autorisation de licencier un délégué CGT du site d'Aulnay-sous-bois, au motif que le licenciement présentait un lien évident avec ses fonctions de syndicaliste. La direction du site d'Aulnay a indiqué qu'elle prenait le temps de la réflexion pour savoir si elle allait faire appel ou non de cette décision rendue le 18 février. Elle a deux mois pour le faire.

 

La CGT réclame de son côté l'annulation de la procédure de licenciement à l'encontre d'Ahmed Berrazzel, qui a déjà été convoqué à un entretien préalable à son licenciement le 23 novembre 2010, et un mois plus tôt à un entretien préalable à une sanction. Dans son avis, l'inspection du travail estime que "l'engagement de cette procédure disciplinaire s'inscrit à la suite de très nombreuses procédures disciplinaires engagées à l'encontre du salarié (...) qui cumule 18 jours de mise à pied depuis septembre 2008 (...) que les faits antérieurs sanctionnés s'inscrivent tous dans l'exercice de son mandat de représentant du personnel". Elle note aussi que "l'employeur sanctionne bien plus durement M. Berrazzel que d'autres élus du personnel appartenant à une autre organisation syndicale ayant commis des faits fautifs plus graves" et conclut que "la demande d'autorisation de licenciement présente un lien manifeste avec son activité syndicale".

 

Ahmed Berrazzel, qui risque d'être licencié simplement pour avoir dénoncé les mauvaises conditions de travail dans la boîte, et pour avoir dit que PSA ne respectait pas ses engagements pris envers l'Etat pour soutenir l'emploi face à la crise économique alors qu'elle a bénéficié de larges subventions, a reçu via une pétition le soutien d'une soixantaine de personnalités (élus, universitaires, écrivains, scientifiques, etc.), avec parmi elles et eux, des cinéastes (Robert Guédiguian, Nicolas Philibert, Marcel Trillat...), des chercheur-se-s (Stéphane Beaud, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Dominique Plihon, Emmanuel Terray...), des artistes (la compagnie Jolie-Môme, Ernest Pignon-Ernest, Gérard Mordillat..), des personnalités politiques, des syndicalistes et des élu-e-s de gauche.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Franz B. - dans libertaires93
commenter cet article

commentaires