Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 23:15
Noisy-le-Sec : Un jeune Algérien se tue du 9ème étage.

Un jeune algérien, Reda Semoudi, âgé d'à peine trente ans, a fait une chute mortelle ce mardi matin en tombant du 9ème étage, d'un immeuble de la cité du londeau à Noisy le Sec au cours d'une perquisition menée par la police.

D'après les informations données par sa compagne et ses proches, le jeune homme était sans papier. La Préfecture de police affirme qu'il avait été interpellé la veille dans le cadre d'une affaire de stupéfiants. Au cours de la perquisition, il aurait " échappé à la vigilance des policiers" et aurait "sauté par la fenêtre".

Cette version suscite beaucoup d'interrogations :

- Reda sans papiers ? oui, mais présent en France depuis 7 ans, futur époux d'une femme en situation régulière, bientôt papa, il avait toute chance de voir son dossier régularisé.
- Reda trafiquant ? sa compagne et ses proches le présentent plutôt comme un jeune homme sérieux, calme, qui faisait des projets d'avenir.

Dans l'un et l'autre cas, rien n'explique sa mort.

Le Réseau Education Sans Frontière (RESF) présent sur place à côté de la famille de Reda s'associe à leur douleur et partage leurs doutes et leur colère. Il exige que toute la vérité soit faite quant au respect des procédures et au comportement des forces de police au cours de ce drame.

Nous voulons savoir pourquoi Reda est mort ce matin !

RESF Noisy-le-Sec/RESF 93, le 8 janvier 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Chloée - dans Noisy-le-Sec
commenter cet article

commentaires