Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 19:08

Comme l’a souhaité notre bien-aimé président «LITTLE BROTHER», il est temps de rompre avec mai 68. Nous vous proposons ce guide afin que vous puissiez vous désintoxiquer des dangereuses pensées subversives, qui malgré les efforts louables des grands médias continuent à sévir au sein de la population.

Si vous connaissez des collègues, des voisins ou des amis qui ne comprennent pas le bien-fondé de cette œuvre de charité, n’hésitez pas à nous transmettre leurs coordonnées.

Société

Il ne faut plus dire.

(C’est ringard !)

Il faut dire.

(C’est people !)

Grève.

Les usagers sont pris en otage

Remise en cause du droit de grève.

Service minimum.

Licenciements.

Plan social ou adaptation à la loi du marché.

Mesures de régression sociale.

Réformes de la Rupture tranquille.

Indemnités scandaleuses pour patrons incompétents.

Parachutes dorés.

Minimums sociaux.

Il faut sortir de l’assistanat.

Code du travail

Entrave à la compétitivité de nos entreprises.

Redistribution des richesses via l’impôt sur tous les revenus.

Les capitaux et les cerveaux quittent la France.

Pauvres, prolétaires.

Défavorisés.

Bourgeois, capitalistes. Parti de l’Argent et du Pouvoir.

Capitaines d’industrie. Milieux autorisés. Nouveaux philosophes, nouveaux aventuriers. Entrepreneurs. Les décideurs.

Salaire indirect (Cotisations sociales).

Charges patronales.

Licenciés.

Victimes de dommages collatéraux.

Privatisation.

Ouverture du capital.

Précarisation de nos existences.

La vie, l’amour, la santé sont précaires, pourquoi le travail ne le serait-il pas ?

Privatisation des entreprises publiques.

Ouverture à la libre concurrence.

Le gouvernement privilégie les riches.

Le gouvernement a ramené le bouclier fiscal à 50%.

Gouvernement autoritaire et libéral.

Droite décomplexée.

Gauche libérale et pathétique

Gauche qui prépare sa reconversion au centre.

Les cocus du capitalisme.

Les petits porteurs.

Les patrons parlent et ils nous demandent d’être d’accord.

Dialogue social.

Bosser pendant les vacances

Monétariser ses RTT

Education

Il ne faut plus dire

Il faut dire

(C’est people !)

Il y a 150 000 élèves qui sortent du système scolaire sans diplôme.

La France souffre d’une sous-production du capital humain.

L’école capitaliste reproduit ou amplifie les inégalités sociales.

50% des élèves n’ont pas les capacités de suivre les programmes de maths et de physique.

Autogestion pédagogique.

Les chefs d’établissement doivent devenir de véritables chefs d’entreprise.

Sélection des élèves à l’entrée des établissements.

Liberté de recrutement des élèves.

Règne de l’autoritarisme et des injustices.

Liberté de recrutement des professeurs par les chefs d’établissement.

Mise en concurrence des établissements scolaires.

Autorisation progressive de recrutement des élèves hors secteur scolaire.

Evaluationnite aigüe.

Culture du résultat.

Les enseignants expérimentés énervent les chefs.

Avec les départs massifs en retraite le ministère a une chance unique d’introduire

Ghettoïsation des écoles ZEP.

Suppression de la carte scolaire. 

Privatisation.

Liberté du financement.

Ecole à plusieurs vitesses.

Liberté des programmes. Socle commun objectif minimal, programme objectif maximal.

Tutelle municipale ou intercommunale des écoles primaires.

Expérimentation des Etablissements Publics d’Enseignement Primaire.

Pour l’école des moyens, assez de baratin !

Je ne crois pas qu’il faille augmenter le budget du système éducatif. Il faut améliorer son efficience.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe - dans libertaires93
commenter cet article

commentaires