Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 16:35
Un cheminot me le confirmait récemment: les usagers de la ligne E du RER vont être les victimes du TGV Est.

La SNCF a mené une vaste campagne de communication et de promo sur son record de vitesse. Par contre, elle a soigneusement caché certaines vérités gênantes.

Il faut faire de la place au TGV Est. Et cette place, c'est sur le dos de la banlieue que la direction de la SNCF a décidé de la faire. Les voies de secours, de délestage et pour les rames de secours du RER E vont être supprimées. Sans matériel de secours prêt à être utilisé, le moindre incident va se transformer en suppressions de trains en cascade. La mise en place et la montée en puissance du TGV Est va donc se traduire très concrètement et immédiatement par une dramatique détérioration du service sur la ligne E.

Depuis des années, la SNCF rogne sur la maintenance des matériels. Sous prétexte de rentabilité, la durée entre deux révisions des rames a été fortement allongée. Les pannes augmentent. Disposer de matériel de secours est indispensable pour assurer un peu de régularité.

Mais les habitants et habitantes des banlieues est de Paris ne pèsent pas grand-chose face au confort de voyage des parlementaires européens!

Sarkozy veut amputer le droit de grève sous prétexte de service minimum. Dans l'immédiat, il s'inscrit plutôt dans la continuité des gouvernements précédents, en imposant un service dégradé au maximum!

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Bondy
commenter cet article

commentaires

Dark Pioupiou 23/05/2007 15:05

D'ailleurs, je ne sais pas s'il y a une relation de cause à effet, mais t'as qu'à voir le bordel sur le RER D et son effet sur les usagers de la banlieue nord depuis Thalys et Eurostar !