Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 07:32
Grève sur la ligne T4 du tram, la ligne entre Bondy et Aulnay. J'ai entendu l'info à la radio et effectivement, ça ne circule pas.

Mais aucun traminot à la gare de Bondy pour informer sur le conflit ni hier matin ni hier soir. Quelles revendications, quelles raisons à ce conflit? Aucune info. Rien à la gare. Quasiment rien sur le Web non plus, à l'exception de l'annonce d'"un trafic fortement perturbé en raison d'un mouvement social" sur le site du transilien: un vrai black-out sur cette grève.

La ligne T4 a du succès. Elle est vraiment empruntée. Il est évident que le conflit peut crisper une partie des usagers. Mais ce sera d'autant plus le cas si les grévistes n'expliquent pas leur action pour contrer la propagande patronale incessante sur la "prise d'otages".

Un grand enseignement des grèves de novembre-décembre 1995 est qu'un conflit peut rester populaire tout en compliquant la vie des usagers. Les transports étaient alors complètement bloqués en Ile-de-France. Pourtant, malgré les mensonges médiatiques répétés ad nauseum, la solidarité des usagers avec les grévistes est restée élevée. Car les usagers avaient compris leur intérêt dans ce conflit. Ils avaient compris que ça ne concernait pas que les agents SNCF et RATP.

Expliquer les luttes, travailler à la solidarité et à l'élargissement sont des nécessités. Il ne faut pas en avoir peur. Certes, distribuer un tract à propos de la grève aux gens qui en vivent les conséquences expose à tomber sur des énervés qui vont mal le prendre. Des gens rendront les travailleurs en lutte responsables de la situation, au lieu de s'en prendre au patronat. L'explication est donc d'autant plus nécessaire! Comment obtenir un soutien dans la population et une solidarité pour les grévistes sans expliquer, faire connaître, populariser?

Alors, traminots de la ligne T4, n'ayez pas peur des usagers! Venez nous expliquer votre lutte et vos revendications. Venez nous dire comment en vous soutenant, vous pouvez obtenir satisfaction au plus vite.

Traminots, usagers, Solidarité!

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Bondy
commenter cet article

commentaires

Scapin 28/03/2007 14:02


Communiqué de SUD-Rail
Grève des agents de conduite tram-train de la ligne Aulnay Bondy
En novembre 2006, SUD-Rail avait préavisé la direction que les organisations du  travail mise en place pour les agents de conduite du service tram-train de la  ligne Aulnay Bondy ne seraient pas sans poser rapidement de gros problèmes.
Mars 2007 : depuis 48 heures, les conducteurs de tram-train sont à 100% en grève.
Leur revendication est aussi simple que légitime : il faut rendre supportable une organisation qui ne l’est pas depuis sa conception.
Le cadencement à intervalle de 6 minutes entre les rames, pour bien fondé qu’il soit en termes de service public, est forcément à remettre en cause quand les moyens humains affectés à sa réalisation ne sont pas à la hauteur.
La fédération SUD-Rail, apporte son total soutien aux cheminots conducteurs de tram train en grève et intervient pour que les revendications soient prises en compte par la direction SNCF.