Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 12:16
L'avenue Carnot, à Bondy, est bordée de cerisiers sur une bonne partie de sa longueur.

Ces arbres sont en fleur depuis un mois et demi. Des cerisiers en fleur mi-janvier. Dans les jardins le long de l'avenue, les jonquilles sont sorties au même moment.

Certes, un hiver particulièrement clément ne constitue pas une règle. Mais il vient après les canicules et autres épisodes météorologiques sortant de l'ordinaire. Il fait partie de ce faisceau de preuves d'un changement climatique en cours.

Il est difficile d'ignorer la responsabilité humaine dans ces dérèglements. Les émissions de dioxyde de carbones, de gaz à effet de serre, etc. sont manifestement des facteurs majeurs de ces changements climatiques. Or l'immense majorité de ces rejets ne vient pas des comportements individuels, mais des industries et des transports. Les campagnes de culpabilisation des citoyens et citoyennes lambda seront sans effet. Certes, il n'est jamais inutile de responsabiliser individuellement face à un enjeu collectif. Mais l'objectif est surtout de créer un écran de fumée pour dissimuler la véritable responsabilité: celle des patrons et des actionnaires. C'est eux qui produisent n'importe quoi n'importe comment et n'importe où pour maximiser leurs profits. La "mondialisation" capitaliste (il faudrait plutôt parler de transnationalisation du capital) augmente forcément les transports, puisqu'il faut produire là où c'est moins le cher socialement et financièrement.

Le coût écologique, lui, n'entre pass en ligne de compte dans le calcul des patrons et des actionnaires. La raison en est simple: ils "délocalisent" ce coût sur la collectivité (Etat, collectivités, citoyens). Ils appliquent le principe de base du capitalisme: privatiser les profits, socialiser les coûts.

Par conséquent, le capitalisme entraîne une surenchère de production toujours plus imbécile du point de vue écologique. Une production qui multiplie les transports inutiles, qui pille les richesses non renouvelables, qui pollue le plus possible.

Les tenants d'une autre production que sont les communistes libertaires ne souhaitent pas le retour à l'age de pierre. C'est là une caricature ridicule et stupide de la part des capitalistes. Nous souhaitons une production contrôlée, maîtrisée collectivement. Une production intelligente, qui réponde à un besoin des populations, et non pas à une courses sans fin aux profits pour un petit nombre, sur le dos du plus grand nombre.

Pour avoir des cerisiers qui fleurissent au printemps, et non pas en plein hiver, il faut changer radicalement les modes de production, et donc les rapports de production. Des cerisiers qui fleurissent en plein mois de janvier, ce sont des cerisiers qui ne donneront pas de fruit. Pour continuer à manger des cerises, faisons la révolution!

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Bondy
commenter cet article

commentaires

gyhelle 13/03/2007 22:03

   hu hu , moi aussi ça me fait rire. J'avais pensé à 2 piolets entrecroisé surmonté du message mercader '40. Faudra voir le jour ou j'ai le temps

Scapin 09/03/2007 11:51

Non, pas de copyright autant que je sache :) Je vois mal poser un copyright sur ce genre de "création". Pour info, il est sur le modèle des tee-shirts "Kronstadt 21" et "Barcelone 36" d'AL, mais en rouge, texte noir, avec la petite étoile rouge et noire sur le devant remplacée par... deux piolets. Je sais, c'est d'un assez goût douteux, mais ça me fait rire :)

gyhelle 07/03/2007 16:27

A dommage. Mais c'est pas grave ça m'a donné l'inspiration. c'est pas © au moins ?

Scapin 07/03/2007 14:00

Désolé, mais le tee-shirt "Mercader 40" est du sur-mesure (c'est un cadeau qu'on m'a fait)...

gyhelle 06/03/2007 17:12

En fait c'est une question, j'avais pas mis le ?