Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • Communistes libertaires de Seine-Saint-Denis
  • : Nous sommes des militant-e-s d'Alternative libertaire habitant ou travaillant en Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis). Ce blog est notre expression sur ce que nous vivons au quotidien, dans nos quartiers et notre vie professionnelle.
  • Contact

Nous rencontrer

Pour nous contacter: Alternative libertaire 93, BP 295, 75921 Paris Cedex 19 ou par e-mail (montreuil@al.org, saint-denis@al.org ou al93@al.org)

Vous pouvez nous rencontrer au marché de Noisy-le-Sec (2ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché de la gare RER de Bondy (4ème samedi de chaque mois, 11h-12h), au marché Croix-de-Chavaux à Montreuil (2ème dimanche de chaque mois, 10h30-11h30) et à l'angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de la République à Saint-Denis. Nous y vendons le mensuel Alternative libertaire.

Recherche

Nouveau site!

Retrouvez notre nouveau site : www.libertaires93.org

Archives

Trouver le mensuel AL

Vérifiez sur trouverlapresse.com, car des changements peuvent avoir lieu.
Bagnolet: Auchan, 26 av de Gaulle, 87 rue Robespierre, 47 av de Stalingrad. Bobigny: rue du Chemin Vert, Hôpital Avicenne. Bondy: Gare RER. Montreuil: M° Croix-de-Chavaux, 1 av Pasteur, 5 rue E. Varlin, 170 rue de la Nouvelle France. Noisy-le-Sec: Gare RER, 8 rue Jean Jaurès. Romainville: 80 bd H. Barbusse. Rosny-sous-Bois: Carrefour Rosny II, 2 rue Gallieni, 3 av Gallieni. Saint-Denis: 17 pl du Caquet, 4 bd A. France, Cité Franc Moisin, 105 rue Gabriel Peri, Pl des Poulies, Pl du 8 mai 45, 2 rue G. Philippe, 46bis bd J. Guesde, M° Saint-Denis Basilique.
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 00:20
La voirie à Bondy: un poème! Nids de poule, routes défoncés, chaussée affaissée... L'état des rues et des routes est assez hallucinant. A se demander s'il y a bien quelqu'un en charge de la voirie à la mairie. Il paraît qu'une partie de ce problème est délégué aux conseils de quartier, qui disposeraient d'un budget autonome sur la question. On peut difficilement imaginer des habitant-e-s se satisfaisant de voies de communication aussi mal entretenues.

Le seul endroit où j'ai vu pire, c'est... aux Etats-Unis. Dans les états du Sud (Mississipi, Géorgie), goudronner les routes est manifestement un effort trop fatiguant... De nombreuses voies de communication sont de simples chemins de terre. C'est à ça qu'on mesure que si les Etats-Unis ont l'armée la plus puissante du monde, c'est aussi le pays qui a le pire écart entre pauvres et riches. Dire que c'est ce modèle social que Sarkozy de Nagi-Bosca nous promet... Non merci!

Mais revenons aux rues de Bondy. Il faut donc slalomer entre les trous, les dénivelés dangereux et les dos d'âne inquiétants. Pourtant, on ne peut pas dire que les rues soient suffisamment larges pour se permettre ce genre d'exercice. Il suffit de penser à la passerelle à la gare ou aux rues de Bondy-Sud pour ne pas être tranquille à l'idée de zig-zaguer à Bondy...

La passerelle de la gare, parlons-en. Croiser un bus sur cette passerelle relève de la gageure. A chaque fois, on a peur de cogner, soit le bus, soit le trottoir. Il paraît que les travaux sont impossibles, à cause des voies ferrées. C'est le maire qui le dit. Et il dit que c'est la SNCF qui le lui a dit. C'est franchement surprenant, pour ne pas dire plus. Les méthodes de construction en travaux publics sont quand même bien maîtrisées, on ne peut que s'étonner de cette soit-disant impossibilité technique.

En attendant, on roule dans les trous.

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Bondy
commenter cet article

commentaires